Rechercher

Santosha....

Le contentement et la gratitude.....vaste programme....

"Vivez heureux aujourd'hui, Demain il sera trop tard"....Jacques Higelin - La ballade de Tao -


Santosha, c'est arrêter de râler, arrêter de grogner à la moindre frustration, savoir faire face à l'imprévu et s'y adapter....être content, tout simplement...un peu moins ambitieux que l'attente du bonheur ...

Santosha, c'est aussi la gratitude, se réjouir de ce que l'on a, se délecter de petites choses qui font du bien,

Pourquoi Santosha ? Parce que la vie, c'est lorsque rien de ce que vous avez prévu ne se passe comme vous l'aviez prévu....et, en ce moment, les imprévus ne manquent pas......


Contrarié(e), frustré(e) ? Posez quelques instants votre regard sur ce bébé qui dort paisiblement un sourire aux lèvres.......apaisant, attendrissant.....un sourire se dessine aussi sur vos lèvres ??? Cadeau d'un temps suspendu dans un monde de douceur....

Et, ça marche aussi avec vos souvenirs. Ouvrez les petits tiroirs de votre mémoire et retrouvez des sonorités, des senteurs, des saveurs, des sensations d'un instant pendant lequel vous vous êtes dit "je suis bien"..... et, goûtez à nouveau, encore et encore....votre cerveau reptilien ne faisant pas la différence entre le réel et l'imaginaire, faites vous du bien en voyageant dans les méandres de votre mémoire......exploration intérieure bienfaisante....à consommer sans modération juste pour apaiser certaines frustrations ...


L'imprévu....Prenons un exemple : notre premier atelier de l'année 2021 via Zoom....les essais menés en décembre dernier avaient démontré la possibilité de continuer sur cette voie pour ne pas perdre le contact....la confiance était de mise sauf que .....

  • Zoom a procédé à une coupure sauvage au bout de 40 minutes (en décembre nous avions pratiqué 90 minutes sans coupure)....l'un des participants a jeté l'éponge, d'autres se sont reconnectés... au bout de 10 minutes, l'atelier a pu reprendre sans autre coupure sauf que.....

  • 20 minutes plus tard, quinte de toux irrépressible....les dieux du yoga nous avaient lâchés.....nous avons terminé tant bien que mal.....mais terminé quand même....

Gardons de cette séance le plaisir d'avoir pu se voir, se parler, s'offrir nos voeux....d'avoir pu pratiquer, un peu, pas autant que nous l'aurions souhaité.....mais, du plaisir quand même à nous retrouver ...


Et pendant que je vous écris, Internet a "planté" 3 fois..... comme disait ma mémée "Cocotte", faire et défaire, c'est travailler...tricoter, dé-tricoter et re-tricoter.....sublimer à chaque re-tricotage.....je reprends donc le fil de ce post....


Faut-il alors remettre en cause le principe de ces ateliers via Zoom ? Eh bien, non ....

  • Parce que : c'était juste la faute à pas de chance

  • Parce que : il n'y a pas de raison que cela se reproduise et, si tant est que ce soit le cas, nous avons appris de cette expérience qu'il suffisait de cliquer de nouveau sur le lien initial pour nous retrouver

  • Parce que : il n'y a pas de raison valable pour que l'enseignante s'étouffe à chaque atelier ....