Rechercher

Hic et Nunc ....

Ici et Maintenant.... concept tant prôné par nombre de coachs bien-être et professeurs de yoga... mais si nous définissons le temps par ce qui fait que, tout instant présent, dès qu'il apparait, est remplacé par un autre présent....il va y avoir un problème !!!


Le présent étant un fragment du temps, impossible d'expliquer ce concept sans définir ce qu'est le temps. Oui, mais de quel temps parle-t-on ?.... Le temps qu'il fait ou le temps qui passe...complexité de la langue française....1 seul mot pour 2 concepts....


Remontons dans le temps, c'est le cas de le dire (ou de l'écrire, plutôt), jusqu'à la Grèce Antique et sa mythologie...


- le temps qu'il fait, c'est la météorologie,

du grec Meteoros, ce qui est en l'air et Logos, la parole, la logique....donc, l'étude des phénomènes observables dans le ciel....notion d'espace...c'est sur l'observation empirique de ces phénomènes que Babyloniens, Sumériens et Mycéniens se sont appuyés pour bâtir les premiers calendriers (16° siècle avant JC) et les premiers cadrans solaires.



- la chronologie, c'est le temps qui passe, du grec Chronos, dieu de l'espace temps, fils de Gaia, la terre et de Hydros, l'eau. Selon la mythologie, Chronos pouvait reculer dans le temps ou avancer dans l'avenir et savoir ce qui allait se produire. Il symbolisait l'espace-temps et assumait les fonctions de Maître de la destinée. Temps mesurable, physique. Le temps qui passe, vite ou lentement....c'est selon ce que vous en faites... passé, présent et futur.....





Petite précision : Chronos (défilement du temps) ne doit pas être confondu avec son demi-frère, Cronos, roi des Titans, fils de Gaia, la terre et d'Ouranos, le ciel nocturne et, père de Zeus...responsable des colères du ciel....une seule et même famille... cycle des saisons (temps cyclique) et défilement du temps sont donc liés par la généalogie et par la construction qu'en ont faite nos ascendants notamment pour améliorer le rendement de la terre, l'agriculture.... Ainsi sont nés les concepts de passé (la grêle sur les récoltes d'avant), de présent (ce que je plante aujourd'hui) et de futur (ce que je récolterai demain).


C'est bon ??? Je ne vous ai pas perdus en route ??? Alors, recentrons le débat et revenons au présent ....qu'est ce que le présent ????

Hegel, au 19°siècle, définit le présent sur la base de 2 postulats : la négativité (disparition continuelle du présent dans le néant du passé) et infinité (le temps ne s'arrête jamais). Pas facile, facile alors, d'être à l'instant présent dans ces conditions.....


Postulant avec Hegel que "maintenant" n'existe pas, comment faire pour être "ici et maintenant" ???


"Ici", ...facile,...c'est le lieu, la salle où vous vous trouvez avec vos voisins de tapis, les bruits lointains extérieurs et les bruits de la pièce, les odeurs aussi, c'est la référence au lieu et à l'espace...








"Maintenant", c'est déjà plus compliqué car, si le présent n'est qu'un leurre, comment faire pour "être" maintenant ???


Ce n'est pas de l'écoulement du temps dont il est question (le temps ne s'arrête jamais) mais de la perception que vous en avez....un proverbe dit : si une heure passe comme une minute, vous êtes au bon endroit au bon moment....toujours cette association du temps et de l'espace.....


Posons nous la question : pourquoi le temps passe si vite parfois et si lentement à d'autres moments ? Les neurosciences nous expliquent que c'est notre cerveau qui façonne notre perception du temps, réalité tout à la fois physique (captation de la lumière par l'aire pré-optique par exemple) et chimique portée par des neurotransmetteurs (dopamine) dans différentes aires cérébrales. La dopamine booste, accélère la respiration, dilate les pupilles et accroît le rythme cardiaque. En ralentissant votre respiration, vous libérez de la sérotonine et ralentissez le rythme cardiaque ...60 battements cardiaques par minute plutôt que 120, et la machine ralentit ...

En résumé, absorbé par une tâche qui mobilise toute votre attention, bain de sérotonine et vous ne voyez pas les heures qui défilent. C'est exactement ce que ressentent vos adolescents quand ils sont captivés par leurs jeux vidéos..."je n'ai pas vu le temps passer".... A contrario, bloqué dans la file d'attente de la caisse du supermarché, dans la salle d'attente du médecin, ou dans un embouteillage, bain de dopamine, et vous décomptez chaque seconde en trépignant....


Comment ralentir la succession des présents ? En mettant de l'espace dans votre temps ?

En revenant vers vous, en effectuant un retour vers vos sensations, vers vos perceptions, en ralentissant votre rythme respiratoire afin de créer un espace de temps suspendu...pendant lequel vous évitez de revenir au passé (ce qui s'est déjà passé dans votre journée et sur lequel vous n'avez plus prise) et sans vous projeter dans le futur (faire mentalement votre liste de courses pendant le cours de yoga, par exemple ...)...et en appréciant à sa juste valeur cette suspension temporaire de la frénésie habituelle....


La médecine traditionnelle chinoise considérait que l'être humain avait une espérance de vie héritée à la naissance et qui se comptait en nombre de battements cardiaques...obsolescence programmée... eh oui, comme pour votre réfrigérateur !!! Plus vous respiriez lentement, plus vous ralentissiez le coeur et plus vous allongiez votre espérance de vie... Donc, respirez... !!! En ralentissant le rythme respiratoire, vous activez l'axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien, ralentissez le rythme cardiaque, favorisez la production de sérotonine et calmez le hamster qui pédale dans sa roue....


Ainsi, donc, nos émotions influent non sur le temps mais sur la perception que nous en avons : absorbé par une activité que l'on aime et le temps passe vite, bloqué dans une activité rébarbative et le temps passe lentement, sans activité, et le temps s'éternise...


En conclusion et, si vous avez bien suivi, il est très difficile de vivre à l'instant présent...le temps d'y penser et il est déjà parti...mais, essayez plusieurs fois par jour de vivre l'instant présent....profondément, intensément...avec vos 5 sens : goût, odorat, ouïe, toucher, vue....et votre 6° sens, l'intuition de ce qui est bon pour vous, de ce qui vous rend heureux, de ce qui vous permet de mettre de l'espace dans votre temps....


Le beau temps étant de retour, je vous propose de venir célébrer ce Hic et Nunc, et de découvrir le Maître du temps....une mudra extrêmement puissante à consommer avec modération....elle va vous aider à vous poser en témoin neutre, à prendre du recul pour ouvrir des perspectives...bref, à ouvrir une belle fenêtre de temps....à l'occasion de la reprise des ateliers présentiels en petits groupes (5 personnes maximum) en ce mois de Juin, en chair et en os, et munis de votre plus beau sourire .....



Au programme de ce mois de Juin :


- reprise en douceur avec 2 ateliers de Yoga Somatique, focus épaules (normal, l'été approche et avec lui l'activation des méridiens du haut du corps) et, rencontre avec le Maître du Temps.


- le lundi 7 juin à la maison à 19:00 précises pour les personnes résidant à moins de 30 minutes de Plouisy.... couvre-feu à 21:00 donc, nous démarrons à l'heure Pour des raisons que vous comprenez aisément maintenant, cet atelier accueillera 5 personnes, pas une de plus... pas de dérogation....


- le vendredi 25 juin à la maison à 19:30... pour les personnes plus éloignées ... jauge toujours à 5 personnes, non négociable...couvre-feu à 23:00 mais nous démarrons quand même à l'heure !!!


Les inscriptions seront validées au fur et à mesure de leur arrivée en privilégiant les personnes à jour de leur adhésion 2021...au-delà de 5 personnes, vous basculez sur liste d'attente...donc, merci par avance de prévenir si vous ne pouvez pas assister à l'atelier afin de permettre à d'autres de le faire...merci aussi de vous répartir sur ces 2 créneaux....nous commençons à l'heure donc pensez à arriver un peu avant l'heure du cours, à vous munir de votre tapis personnel, de votre gel hydro-alcoolique, de votre masque et à maintenir des distances suffisantes entre votre tapis et celui de votre voisin


- le dimanche 13 juin à 10:30, pour un atelier de Marche Afghane avec pour point de départ le parking du Champ de Tir à Plouisy - séance dédiée au développement de votre capacité pulmonaire, en espérant que les sous-bois aient eu le temps nécessaire pour absorber l'arrosage de ce mois de mai que nous venons de quitter


A très bientôt donc, et ouvrez les fenêtres et prenez soin de vous !!!


38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout